L’importance des sites « User Generated Content »

Tous les sites web où l’internaute joue un rôle dans la création du contenu sont des sites dit User Generated Content (UGC).

Pourquoi les blogs, les sites web 2.0 ont tant de succès?

They benefit from their cost-effectiveness – the content is practically free. said Jon Gibs, director of media analytics, Nielsen//NetRatings.

L’aspect marketing viral est un élément clé dans la propagation de l’information. A l’heure actuelle l’information s’étend à une vitesse incroyable grâce aux centaines de site web relayant les articles paraissant sur les blogs tel que Blog Dimension ou encore PaperBlog.

Les opinions personnelles abondent, et l’on peut comparer ces sites web comme:

the digital ‘kitchen table’ where individuals can sit down to have a conversation about all the topics that affect their daily lives—from household products
to presidential candidates.

Elisa Camahort
Page,co-founder and COO,BlogHer,in a press release,
April 15,2008

La possibilité de s’exprimer, d’atteindre facilement l’information sont autant de qualités qui font que les blogs et les sites User Generated Content sont de plus en plus pris au sérieux et ceux pour n’importe quel sujet.

reason reading a blog

How Journalists use blogs

Si de plus en plus de personnes crées du contenu en ligne, si de plus en plus d’internaute lisent et diffusent ces informations, il est sur et certain que le poids des blogs dans cette immense Jungle de contenu qu’est Internet ne cessera d’augmenter.

Il est important de rappeler qu’il est primordial pour une entreprise d’avoir un blog. Rien qu’aux US, il est prévu 116 millions de lecteurs (58% de la population en ligne)

Parce que beaucoup de professionnels de la publicité en ligne utilisent et utiliseront les blogs comme plate-forme du publicité.

Marketer use blog to advertise

Dans mon prochain article je traiterai de l’importance crucial d’avoir un blog pour une entreprise

Monétiser le contenu générer par les utilisateurs et les blogs

Jusqu’à 824 millions de Dollars US investi dans la publicité sur les blogs. Il est prévu plus de 100 millions de bloggeurs au US en 2012, contre 77 millions l’année dernière. Et environ 130 millions de consommateurs de contenus des blogs aux US.

La moitié des internautes américains créeront du contenu au moins une fois par mois en 2012. Ils sont déjà 41% à créer du contenu sur des blogs.

Le constat est donc édifiant, et il ne concerne pas que les États-Unis. L’Europe et l’Asie connaissent déjà l’euphorie de la création de contenus et de blogs.

Les professionnels le savent tous, le contenu générer par les utilisateurs (user generated content) a le vent en poupe et profite de la confiance qui lui ai conféré pour s’étendre, depuis déjà quelques années, à la vente de produits en ligne (commentaires, appréciations, revue et test d’articles). Très web 2.0 et donc tendance, le contenu ainsi générer reflète le succès de cette méthode et de cette mode. Sur Amazon, sur ebay ou encore le journal du net présentent bien ce phénomène.

Tactiques utilisées par les professionnels des médias sociaux

Dans mon précédent article, j’abordais l’importance et la confiance qui sont accordées aux commentaires des utilisateurs envers d’autres utilisateurs. Ceci se confirme lors de la décision de l’achat.

purchase decision made after reading ugc

Les sources les plus utilisées par les acheteurs en lignes sont naturellement les commentaires, résultat de tests fait par des utilisateur lambda à 55%, les sites de comparaison de produit pour 22% des cas. Les effets sur un site causés par la présence de contenus des internautes ou un blog faisait la critique positive d’un nouveau produit sont aisément quantifiables. L’augmentation du trafic, le montant de la commande moyenne et le taux de conversion sont les trois métriques qui grimpent de ce fait.

Effects of the CGR and UGC on sites

La preuve est faite, le contenu générer par les internautes sur des sites marchants, les revues de test qui sont réalisé par des blogs représentent une opportunité pour un nombre important d’entreprises qui se trouvent sur le Web.

Monétiser ce contenu, simple :

  • Assurez-vous de faire des test ou d’écrire sur des produits ou services nouveaux et encore peu tester
  • Publier et communiquer allègrement vos articles
  • Insérez-y des photos et de bonne qualité
  • Participer à plusieurs forums qui relaieront vos test, articles, contenus de votre blog
  • Insérer de la publicité Adwords, en faisant bien attention aux filtres d’affichages des liens en fonction des types de produit. Assurez-vous que la publicité soit bien en rapport avec le produit que vous critiquez.
  • Faite de l’affiliation basée sur le CPA (Cost per Action)

La confiance envers les contenus crées par les internautes

De nos jours, un site transactionnel le devient vraiment quand il est possible de laisser un commentaire pour un produit ou service acheter. Le facteur de confiance introduit par le biais de commentaires est un élément essentiel dans le web 2.0 (web communautaire).

Le niveau de confiance n’est pas le même en fonction des continents ou zones géographiques. Par exemple les Américains sont ceux qui croient le plus à la véracité des commentaires, tests de produits ou avis sur tel ou tel service mise en ligne sur des blogs. Et ceci pour 66%!

who trust generated content

Cela nous amène au fait que de nos jours, il est important pour une entreprise de prendre en compte le media type blog. De plus en plus de personnes deviennent des créateurs de contenus.

Creators of generated content

Et de plus en plus de personnes lisent, participent sur des dizaines de milliers de blogs.

People trust their online social networks more than any other online resource.”
Rob Dickerson,CEO, Faves.com, in a press release,
November 7, 2007

Consumers of generated content

De plus en plus d’internautes se serviront de medias générés par d’autres internautes afin de savoir si un produit ou un service est meilleur qu’un autre. Les commentaires sont déjà considérés comme un sérieux indicateur du succès ou non sur un site web marchant. La tendance ne fait que se confirmer.

Dans mon prochain article, arriver à monétiser de façon efficace les espaces contenant du contenu généré par les utilisateurs.

Vente en ligne… Un pas vient d’être franchi

La vente en ligne se heurte à la principale différence de la vente en magasin, le touché du produit, la matérialisation du produit. Effectivement beaucoup d’internautes de toutes zones géographiques confondues choisissent en ligne le produit, font des comparaisons et ensuite achètent en magasin.
Ce cas, assez récurant, provient de plusieurs craintes face à l’achat en ligne. L’un d’eux est le manque d’interaction avec le produit.

Le client aime palper, regarder sous tous les angles le gadgets de ses rêves!

De plus en plus, grâce aux technologies de développement web, il est possible d’intégrer du Flash, du Java Script, de la 3D aux sites web marchands. Les connexions internet sont de plus en plus rapides, et il est donc possible d’insérer des modules de visionnement plus performants et plus longs en terme de chargement.

On le sait tous, le Chiffre d’Affaire du commerce en ligne (e-commerce) va encore grimper. En 2011 il atteindra, selon une estimation de eMarketer, 220 milliards de dollars aux États-Unis.

us-retail-e-commerce-sales-2007-2012

Pour un site marchand, l’intégration sur ces pages de produits de fonctions de visionnement du produit sous tous les angles va devenir un must. Pour l’instant le technique coûte certes un peu chère, mais le jeu en vaut la chandelle.

Une entreprise SellPoint se spécialise donc dans cette technique.

We’re trying to replicate the in-store experience.

Cette page résume bien ce que SellPoint est capable de fournir.

SellPoint offre donc un service de regroupement de l’information, la possibilité aux clients de la contrôler et de fournir une vision du produit de haute qualité:

More importantly, the tours give manufacturers greater control over product presentation on other retail e-commerce sites. It’s a more consistent and high production-value way of presenting the product.

Prrovide a single point of contact across multiple shopping sites for the manufacturer.

Et finalement SellPoint a tout à fait raison de jouer sur cet aspect. D’un point de vue technologique c’est une niche peu concurrentielle, pour l’instant, et d’après eMarketer le facteur qui augmente le plus la confiance des acheteurs en ligne est une description détaillée et précise du produit, sans oublier des photos haute définition.

website features increase shopping trust

Social Media & web 2.0 : une influence certaine sur le commerce en ligne

Engagé depuis quelques temps dans une nouvelle phase d’évolution, le contrôle d’internet a changé de mains. Le professionnel du SEO (référencement), de la publicité en ligne (SEM et web marketing) sont maintenant bien plus dépendants de l’utilisateur et de ses avis qu’autrefois.

L’ère du web 2.0 est arrivé à maturité, et se sont les consommateurs qui font, de nos jours, la pluie et le beau temps concernant le succès de la commercialisation d’un produit ou d’un service en ligne.

Du fait d’une meilleure maîtrise des outils de communication en ligne, les consommateurs se sont accaparés un canal d’information très puissant : les sites sociaux. Ces communautés discutent, jugent de la qualité des services ou des produits vendus en ligne. Et vu la capacité de propagation de l’information sur le net, d’un « buzz word » par exemple, il est grand temps de prendre en considération les médias sociaux en ligne.

Jusque là rien d’extraordinaire me diront certains. Du déjà-vu diront d’autres.

Selon une étude de eMarketer datant de la fin de l’année 2007, les internautes considères ces plate-formes comme importantes dans leurs processus de recherche d’informations sur des produits, des services et des organisations. Plus de la moitié, soit 59% considèrent les sites dit sociaux dans leurs recherches d’informations (shoppers).

Importance des médias sociaux dans le commerce electronique

De plus en plus de personnes participent à l’écriture de commentaires en ligne sur les services ou produits qu’ils ont acheté. Ce qui rend d’autant plus influant un bon ou un mauvais commentaire.

L’importance de la participation à l’évaluation d’un produit en ligne

Enfin afin d’avoir un point de vue complet passons du côté des professionnels.
Qu’espèrent-ils du « feedback » concernant leurs services ou produits?
Simplement donner un avis quant à la qualité du service que les consommateurs ont reçu et si le produit fonctionne ou si le service pour lequel ils ont payé en vaut la peine.

Preuve qu’il y a une véritable prise de conscience de l’importance de ce canal de communication dans Internet. Finalement le plus compliqué est de bien se faire noté par la clientèle.

Factors that US Marketers Believe Get Consumers Talking about Their Brand

Réaliser une vente c’est bien, mais livrer le produit (théorie du dernier mile), bien renseigner le client et prendre soins de lui sont autant de variables qui font d’un produit ou d’un service un succès…ou non!

Le commerce en ligne et l’influence des blogs

Une étude menée par Jupiter Research avance que seulement 2,6% de ceux qui recherchent des produits en ligne (shoppers) aux États-Unis utilisent les blogs afin de se documenter sur le produit qu’ils veulent acheter.

Bien sûr il y a des entreprises qui utilisent ce média pour promouvoir leurs produits et services et pour qui cela fonctionne. Et pour d’autres pour lesquelles les retombées économiques sont négligeables.

Mais certains types de produits ou services sont plus ou moins propices à l’utilisation des blogs pour la promotion.

D’autres études accordent plus d’importance quant à l’influence des blogs dans le processus d’achat en ligne.

Selon une étude de BIGresearch, 6,1% des répondants, aux US, affirment que le blogging est influence leurs achats en ligne.

Voir le tableau : medias qui influencent l’achat en ligne

Au Royaume-Uni le blog suscite plus de confiance, avec 11%.

Trusted media by UK consumer

A l’inverse maintenant, les blogs ont bien plus d’influence sur les achats futurs lorsque les commentaires sont négatifs.

Au Canada, au premier trimestre 2007, une étude a été réalisée sur l’influence des commentaires négatifs présents sur les blogs pour l’achat de produits ou services.

Le résultat est tout aussi intéressant que cette étude:

  • Plus de la moité des répondants (54%) seraient un peu moins enclins à acheter le produit ayant des mauvais commentaires.
  • Et 12% seraient beaucoup moins enclins à acheter.
effet de commentaires négatifs sur les blogs

Finalement l’importance des blogs dans le processus de décision d’achat d’un article ou d’un service est, je pense, parfois sous-estimée. Tout dépend du marché que l’on vise et du produit que l’on vend, mais je pense, et ce de plus en plus, que la sphère du blogging a son importance qu’il faut prendre en compte.